gaetane

Violences policières en France: Emmanuel Macron pris à partie par des Gilets Jaunes (vidéo)

Le président français, Emmanuel Macron, a été interpellé par un groupe de Gilets Jaunes sur les violences policières. A travers un échange vif, un Gilet Jaune a demandé au président de virer la Brigade de répression de l’action violente (BRAV).

Alors que le chef de l’Etat était en pleine promenade avec son épouse dans le jardin des Tuileries, Emmanuel Macron a été pris à partie par un groupe de Gilets Jaunes, qui dénonce les violences policières. «Pourquoi vous avez remis la BRAV [Brigade de répression de l’action violente, ndlr]?», lui a-t-il été demandé. Ce n’était « pas le Président de la République qui fait cela», a répondu le patron de l’Elysée.

Le mardi 14 juillet, fête nationale de la France, a été marquée par une manifestation des Gilets Jaunes, réprimée, à Paris. Depuis son arrivée au pouvoir, le successeur de François Hollande a promis des reformes, visant à professionnaliser la police, réduisant les violences policières.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus