gaetane

Un soldat rwandais de l’ONU tué dans une attaque en Centrafrique

Un soldat rwandais de la mission des Nations Unies en Centrafrique a été tué et deux autres blessés, dans une embuscade de miliciens contre un convoi, dans le nord-ouest du pays, a indiqué l’ONU.

L’attaque, dans la préfecture de Nana-Mambéré, aurait été menée par le groupe armé Retour, Réclamation et Réhabilitation (3R), a indiqué un communiqué de l’ONU, condamnant l’attaque. La République centrafricaine a été secouée par la violence, depuis 2013, lorsque des rebelles musulmans de Selaka principalement ont évincé le président, François Bozizé, provoquant des représailles de la plupart des milices chrétiennes (Anti Balaka). Des Casques bleus ont été déployés, en 2014.

La violence a diminué, après la signature d’un accord de paix, en février 2019, entre le gouvernement et 14 groupes armés, dont les 3R, à la suite de pourparlers à Khartoum. Mais comme les accords précédents, celui-ci a montré des signes de désagrégation. Le conflit en République centrafricaine a déraciné plus d’un million de personnes, selon les Nations Unies.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus