Tunisie: le président Kaïs Saïed nomme un nouveau premier ministre

Le président tunisien, Kaïs Saïed a procédé au soir du samedi à la nomination de Hichem Mechichi au poste de premier ministre. Il l’a donc chargé de former le nouveau gouvernement susceptible de répondre aux aspirations du peuple.

Ministre de l’intérieur dans le gouvernement du premier ministre démissionnaire, Hichem Mechichi rebondit à la primature en remplacement à Elyes Fakhfakh qui a été contraint de rendre le tablier après des accusations de conflit d’intérêt au sommet de l’Etat.

« Après l’examen et la lecture de toutes les situations dans le pays, je vous charge de former le gouvernement« , a déclaré le président tunisien à Mechichi au palais de Carthage, dans une vidéo publiée sur la page officielle de la présidence de la République. Âgé de 46 ans, Hichem Mechichi, juriste de formation, n’a pourtant pas été proposé par les partis politiques au pouvoir.

Investi dans ses nouvelles fonctions, il dispose de 30 jours pour former son gouvernement qui devra ensuite obtenir la confiance du Parlement à la majorité absolue. Faute de quoi, l’Assemblée sera dissoute et de nouvelles élections législatives seront convoquées.

« Une grande responsabilité »

Dans une déclaration publiée par la présidence de la République M. Mechichi a estimé que son nouveau poste représente une « grande responsabilité et un grand défi surtout dans les circonstances actuelles de notre pays » promettant de « travailler pour former un gouvernement qui répondra à toutes les attentes des Tunisiens« .

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus