gaetane

Tanzanie: le président Magufuli investi candidat à sa propre succession

John Magufuli, président sortant de la Tanzanie a été désigné candidat de son parti à la présidentielle prochaine dont la date n’est pas encore officialisée.

Réunis en congrès à Dodoma, capitale de la Tanzanie, les militants du parti Chama Cha Mapinduzi (CCM) ont à l’unanimité désigné John Magufuli (seul en lice) comme candidat à la présidentielle de 2020.

« Je suis élu par tous les membres de cette assemblée, mais nous ne devons pas nous attendre à gagner les élections générales à 100%. Je vous remercie tous pour votre soutien, mais travaillons dur et vendons (bien aux Tanzaniens) notre programme politique« , a déclaré le président dans son discours au congrès.

Outre le scrutin présidentiel, les Tanzaniens éliront également leurs députés et conseillers municipaux. L’opposition, vent débout contre la commission électorale accuse le pouvoir de prendre en otage l’instance afin de se maintenir au pouvoir.

« Nos commissions électorales ne sont pas indépendantes et nous demandons des réformes, en vain. Cependant, notre parti a décidé de ne pas boycotter les élections cette fois« , a affirmé Seif Sharif, président de l’Alliance pour le changement et la transparence (ACT).

En poste depuis 2015, John Magufuli qui s’est attaqué à la corruption est souvent taxé de mauvais élève en matière de respect des droits humains. Son régime est accusé de répression contre l’opposition.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus