gaetane

RDC – Imbroglio à la Cour constitutionnelle: Félix Tshisekedi siffle la fin de la récréation!

Le président congolais, Félix Tshisekedi, a entériné la démission de Benoît Lwamba au poste de président de la Cour constitutionnelle.

L’équivoque ;qui prévaut depuis quelques temps, à la Cour constitutionnelle de la République démocratique du Congo est désormais du passé. Mardi 14 juillet, le président, Félix Tshisekedi, a pris acte de la démission du président de la Cour constitutionnelle, Benoît Lwamba.

Outre le chef de l’Etat, les autres juges de la Cour ont également pris acte de cette démission. Alors que Benoît Lwamba séjourne actuellement en Belgique pour des raisons de santé, son avocat indique que son client n’a jamais rendu une démission. « Pourquoi ne pas attendre le président de la cour qui est en soin ? », s’interroge-t-il, avant de poursuivre: « S’il démissionne bien, c’est une démission volontaire. Dans le cas présent, il n’y a pas de démission puisqu’il a démenti sa démission« .

Des bruits courraient, depuis, en RDC, sur une probable démission du président de la Cour constitutionnelle; chose désormais officielle.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus