gaetane

Pourquoi le Nigéria fournit l’énergie électrique au trio Togo-Bénin-Niger?

La présidence du Nigéria a expliqué mardi, ce pourquoi le pays fournit l’énergie électrique au Bénin, au Togo et au Niger. En effet, la fourniture d’électricité du Nigéria à ses trois pays voisins est liée à un accord qui interdit aux pays bénéficiaires, la construction de barrages sur le chemin du fleuve Niger.

Depuis des lustres, le Nigéria fournit d’importantes quantités d’énergie électrique au Bénin, au Togo et au Niger. Ce, grâce à un accord d’exportation d’électricité qu’il a conclu avec ses trois pays voisins. Cet accord, renseigne la présidence du Nigéria, permet au Nigéria d’alimenter en énergie électrique le trio Togo-Bénin-Niger, pour qu’ils ne construisent pas de barrages sur le chemin du fleuve Niger.

«L’électricité exportée vers le Niger, le Bénin et le Togo sur la base d’un accord multilatéral de vente d’énergie avec le gouvernement du Nigéria est fondée sur le fait qu’ils n’endommageraient pas les eaux qui alimentent nos principales centrales électriques de Kainji, Shiroro et Jebba » situées sur le fleuve Niger dans l’État du Niger au centre-nord du Nigeria« , a expliqué la présidence nigériane. 

La Nigeria Electricity Supply Industry (NESI) fournit une capacité de 300 mégawatts au Togo, au Bénin et au Niger.

« Les centrales électriques de Kainji, Shiroro et Jebba »

La centrale hydroélectrique de Kainji a été construite en 1968, selon un rapport de synthèse non-technique de l’évaluation de l’impact environnemental et social (EIES) relatif à la réhabilitation des centrales hydroélectriques de Kainji et de Jebba au Nigeria. Selon le rapport, le barrage de cette centrale crée un réservoir de 136 km de long, qui retient environ 15 millions de mètres cubes d’eau. La digue principale est longue de 550 m et haute de 64 m. Elle comprend les ouvrages de prises d’eau, les évacuateurs de crues et les culées.

La centrale électrique est située en aval du barrage, à droite de la berge du fleuve et dispose d’une capacité installée de 760 MW comprenant huit groupes turbines-alternateurs dont quatre de type Kaplan d’une puissance de 80 MW, deux turbines de type Kaplan également d’une puissance de 100 MW et deux turbines à hélice de 120 MW.

Selon le plan originel, il était prévu quatre autres turbines, mais cela n’a pas été réalisé. La centrale hydroélectrique de Jebba, construite en 1983, est située à environ 100 km en aval de la centrale hydroélectrique de Kainji, à la frontière entre les États de Kwara et du Niger. Elle crée un réservoir d’environ 25 % de la taille de la centrale hydroélectrique de Kainji. Le barrage est muni d’un évacuateur de crues et d’une centrale électrique avec prise d’eau. La centrale électrique est munie de six turbines d’une capacité de 96,4 MW chacune, pour une puissance totale installée de 578 MW.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus