Plusieurs marins européens enlevés au large du Bénin

Plusieurs marins, faisant partie de l’équipage d’un pétrolier, ont été enlevés par des pirates au large des côtes du Bénin, a indiqué le propriétaire grec du navire attaqué.

Au moins 13 marins d’origines européenne, des Ukrainiens et des Russes ont été enlevé, après une attaque de pirates de leur navire, le MV Curacao Trader, à quelque 350 km de la côte du Bénin, le 17 juillet. L’information a été confirmée, lundi 20 juillet 2020, par Alison Management Corp, la compagnie grecque à laquelle le bateau appartient. « Treize de ses 19 membres d’équipage ukrainiens et russes ont été pris en otages par les pirates. Le bateau est actuellement à la dérive, avec un nombre limité de membres d’équipage », a ajouté la compagnie basée à Athènes.

La même compagnie a indiqué qu’elle ne ménagerait aucun effort pour obtenir la libération des membres d’équipage enlevés, après avoir envoyé du secours aux rescapés de l’attaque. Notons que plusieurs attaques ont eu lieu, ces dernières années, dans la région du Golfe de Guinée, qui est considérée comme la mer la plus dangereuse au monde pour les navires. Des bateaux sont régulièrement pillés et des marins enlevés pour demande de rançon.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus