Categories: Afrique - Société

Nigéria: des médecins en grève pour protester contre la gestion du coronavirus

Dans l’Etat nigérian de Cross River (sud-est), des médecins ont entamé ce lundi une grève jusqu’à nouvel ordre pour protester contre l’attitude des autorités dans la gestion de la crise sanitaire due au coronavirus.

C’est un nouveau bras de fer qui oppose les autorités nigérianes et les professionnels de santé. Alors que les chiffres officiels du Centre national des maladies infectieuses (NCDC) prédisent zéro cas de contaminations dans l’Etat de Cross River, les médecins contredisent cette version et accusent le gouvernement de dissimuler des cas d’infection au coronavirus.

Le personnel soignant se dit en danger et accuse “le gouvernement de Cross River d’avoir abandonné ses responsabilités de traçage des infections et de soins aux cinq personnes contaminées“. La ministre locale de la Santé, Betta Edu a appelé les médecins et personnel médical à reprendre leur travail, faisant valoir que “cette grève tue les patients qu’elle prétend protéger“.

A LIRE AUSSI: Coronavirus : le Nigéria dépasse la barre des 27 500 cas positifs

Depuis le début de l’épidémie dans le pays le plus peuplé d’Afrique, plusieurs mouvements de grève ont été lancés par des syndicats de la santé pour dénoncer soit les mauvaises conditions de travail ou la gestion de l’épidémie.

Publié par

Ce site utilise des Cookies pour vous fournir une meilleure expérience utilisateur.