Nick Cordero et son fils Machine Gun Kelly @ Closer

Mort de l’acteur Nick Cordero: son fils Machine Gun Kelly sous le choc

Machine Gun Kelly est en deuil. Le père du rappeur, le comédien canadien, Nick Cordero, est décédé des suites des complications du coronavirus.

A quelques jours du premier anniversaire de son album “Hotel Diablo”, Machine Gun Kelly a annoncé à ses fans que son père est décédé, ce week-end. Il indique avoir vécu les heures les plus difficiles de toute sa vie. “J’avais prévu des choses pour le premier anniversaire de Hotel Diablo aujourd’hui… Cet album comportait tout ce que je voulais dire et je sais qu’il est important pour mes fans… Mais mon père a poussé son dernier souffle, ce matin, et je n’ai jamais ressenti une douleur aussi forte de toute ma vie. Je pose mon téléphone maintenant. Je vous aime. Merci pour tout, les gars.”, a-t-il écrit sur son compte Instagram.

L’annonce a été faite en légende d’une photo sur laquelle il écoute la chanson “Old Man” du chanteur et guitariste de folk, Neil Young. Il poursuit: “Il était 16h44 quand j’ai quitté l’hôpital, la dernière fois que j’ai vu mon père. Ceci est la dernière chanson que nous avons chantée ensemble”.

“Un fils de merde qui enfreignait les règles”

Le duo avait une relation difficile. Pour rappel, dans un entretien accordé au magazine américain GQ, Machine Gun Kelly expliquait qu’il leur avait fallu 25 ans pour s’entendre. “Je voudrais dire pardon à mon père. J’ai une fille incroyable et respectueuse des règles et j’étais un fils de merde qui enfreignait les règles”, avait-il lancé à l’endroit de son père. A l’en croire, les frais de justice, les dizaines de milliers de dollars pour ses arrestations, la découverte qu’il est un fils qu’il n’a pas été au lycée pendant tout un semestre, parce qu’il se réveillait et faisait semblant d’y aller, mais n’y allait jamais, lui ont valu 25 ans pour s’entendre avec son géniteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.