gaetane

Melania Trump : avec qui avait-elle partagé son intimité avant Donald Trump ?

Deux ans avant sa rencontre avec l’actuel président américain, Donald Trump, Melania avait vécu avec un photographe de mode américain, à New York. C’est donc dans ce petit appartement que ce dernier a pu assister aux débuts de l’actuelle First Lady.

Melania Trump tentait déjà de conquérir la planète du mannequinat new-yorkais, avant de rencontrer Donald Trump, qui est un magnat de l’immobilier. Après avoir vécu avec Victoria Silvstedt, à Paris, la first Lady s’est installée dans un petit appartement avec Matthew Atanian, un photographe de mode. A en croire le site du Vanity Fair américain et relayé par Gala fr, bien que l’endroit était exigü, ce n’était pas un problème pour la future First Lady, et pour cause, elle était silencieuse et « n’a jamais invité personne chez elle ».

De son vrai nom, Melania Knauss, l’épouse de Donald Trump a fait son entrée dans la grosse pomme à l’âge de 26 ans, un âge relativement élevé pour se lancer dans la planète mode sur la terre américaine. Cependant, si sa carrière n’a pas été florissante, Melania a pu compter sur l’aide de son agent, Paolo Zampolli, qui l’a présentée à Matthew Atanian, en ces termes « Matthew, tu cherches un colocataire ? Je t’amène une gentille fille, par comme les filles de 16 et 17 ans, qui habitent dans l’appartement des mannequins. Je t’apporte une vraie fille. Elle est propre, normale, et sympa », selon le journaliste Mary Jordan dans le livre The Art of Her Deal : The Unstold Story of Melania Trump. Après le photographe, en 1996, il l’a présentée, en 1998, à Donald Trump.

A Lire Aussi:François et Penelope Fillon condamnés : qui sont leurs cinq enfants ?

Il faut noter que, durant tout le temps passé avec Matthew Atanian, Melania Trump ne lui a jamais posé de problème. Elle sortait rarement et s’était concentrée sur son objectif professionnel. Son colocataire avait même témoigné au Vanity Fair américain, en 2017, qu’elle « portait des poids sur ses chevilles dans l’appartement et dans le hall de l’immeuble »et « mangeait toujours entre cinq et sept fruits et légumes par jour.»

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus