Marc-Vivien Foé : les troublantes révélations de son père, 17 ans après sa mort

17 ans après le décès de son fils, le père de Marc-Vivien Foé a fait de troublantes révélations.

Marc-Vivien Foé est décédé le 26 juin 2003 sur la pelouse du Stade Gerland à Lyon, lors du match opposant le Cameroun à la Colombie, en coupe des confédérations. Il s’était écroulé, suite à un malaise. Sa mort a été annoncée, quelques heures plus tard, laissant bouche-bée le monde du football. 7 ans après cette bien triste nouvelle, Foé Amagou, père du défunt footballeur, a évoqué la mort de son fils, accusant la femme de Marc-Vivien Foé.

Pour lui, « Marie-Louise (la veuve de Marc-Vivien Foé, ndlr) est venue semer un désordre fou au Cameroun en son absence. « Je ne sais quoi faire, ni dire. Il n’y a que les enfants qui entretiennent la tombe (de Marc-Vivien Foé, ndlr) et son complexe (celui de Marc-Vivien Foé, ndlr). Tout est abandonné. Elle ne cherche que là où il y a l’argent. En 17 ans, elle n’a jamais enlevé ne serait-ce qu’une seule herbe sur la tombe de Marc-Vivien Foé. Ne parlons même pas du lavage, elle y va rien que pour des séances photos, et chercher l’argent partout », « Elle a changé mon titre foncier… », a-t-il dénoncé.

De grands déballages (Verbatim)

Amougou Foé: « Le complexe est totalement abandonné, bien qu’il soit en mon nom. La FIFA a donné plus de 500 millions, de même que le gouvernement camerounais, qui a aussi donné. Mais cette femme a tout pris avec ses amies. On ne m’a rien donné, même pas un franc.

Samuel Eto’o est même allé au domicile de Foé au Cameroun et m’a demandé, par la suite, qu’il voudrait croiser Marie-Louise pour entretenir ensemble le complexe, mais elle a refusé. Vous imaginez mon chagrin ?… Comment comprendre que le premier fils de Marc-Vivien Foé (Scott Foé, ndlr) soit en prison pour une somme qui n’atteint même pas 200.000 francs ?

Et qu’il y soit abandonné ? Marie-Louise (sa mère, ndlr) n’est au Cameroun que pour distiller les biens, même les miens. Elle a même changé mon titre foncier, c’est du jamais vu, il n’y a qu’au Cameroun qu’on peut voir cela ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus