Mali: un soldat français tué dans des combats avec des groupes armés

Un soldat français a été tué ce jeudi dans lors des combats avec des groupes armés. Dans un communiqué, Emmanuel Macron s’incline devant la mémoire du défunt au service de la France.

L’Elysée a annoncé sur son site la mort d’un soldat engagé dans la lutte anti-terroriste au Mali. « Le Président de la République a appris avec une très grande tristesse la mort, ce matin, au Mali, du hussard parachutiste de 1ère classe Tojohasina RAZAFINTSALAMA« , a écrit la présidence dans un communiqué.

Ce soldat du 1er régiment de hussards parachutistes de Tarbes a été tué lors de combats contre les groupes armés terroristes, à la suite du déclenchement d’un engin explosif improvisé au passage de son véhicule blindé, précise le communiqué.

Informé, Emmanuel Macron qui s’est incliné avec un profond respect devant le sacrifice de ce militaire, adresse ses très sincères condoléances à sa famille et à tous ses frères d’armes et les assure de la pleine solidarité de la Nation dans ces douloureuses circonstances. Le chef de l’Etat salue l’engagement, le courage et la détermination de nos militaires déployés au Sahel et leur renouvelle son entière confiance pour le succès de leur mission.

En mai dernier, un légionnaire avait été tué au Mali. La France est engagée aux côtés des Etats du sahel à travers l’opération Barkhane qui mobilise plus de 5 000 soldats.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus