gaetane

Mali: quatre morts et plusieurs blessés dans les manifestations monstres du vendredi

L’heure est au bilan, après les manifestations monstres tenues, vendredi, à Bamako. Prenant la parole, ce samedi, le premier ministre, Boubou Cissé, a fait état de quatre morts et plusieurs blessés.

Au moins quatre personnes sont décédées et plusieurs autres blessées dans la gigantesque manifestation du vendredi à Bamako, selon un bilan du premier ministre, Boubou Cissé, qui s’est rendu dans l’hôpital où les blessés sont admis. « Il y a aujourd’hui quatre morts et des blessés », a-t-il déclaré.

A LIRE AUSSI: Crise au Mali: des manifestants prennent d’assaut le siège de l’ORTM

Le chef du gouvernement a saisi l’occasion pour annoncer la formation très rapidement d’un gouvernement d’ouverture pour répondre aux aspirations du peuple. « Le Président et moi restons ouverts au dialogue. Très rapidement, je mettrai en place un exécutif avec l’intention d’ouverture pour faire face aux défis de l’heure« , a dit M. Cissé.

A LIRE AUSSI: Mali: Ibrahim Boubacar Kéita réagit aux manifestations en cours dans le pays

Le M5-RFP, mené par le populaire Imam, Mahmoud Dicko, réclame la démission du président IBK et appelle à la désobéissance civile. L’escalade au Mali reste un sujet préoccupant, vu que le pays fait face déjà l’insurrection populaire et la menace djihadiste.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus