gaetane

Mali : la France demande « fermement » la libération de l’opposant Soumaila Cissé

Le ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian, a appelé mercredi à la libération du chef de l’opposition malienne Soumaila Cisse, détenu en mars par des militants islamistes présumés, rapporte Reuters.

«La France exprime son indignation face à la situation de M. Soumaila Cisse. Il est le chef de l’opposition, il a été candidat à l’élection présidentielle et il a été pris en otage il y a trois mois et nous demandons fermement sa libération », a déclaré Le Drian à l’Assemblée nationale lorsqu’on lui a posé des questions sur Cissé. L’opposant malien  a été enlevé avec plusieurs personnes faisant partie de sa délégation alors qu’ils étaient en campagne dans la région nord de Tombouctou.

Ils ont été enlevés par des hommes armés jusque-là, non identifiés et le garde du corps du politicien a été tué et deux autres blessés, a déclaré à l’époque l’Union pour la République et la Démocratie (URD), le parti de Cissé. Des militants liés à Al-Qaïda et à l’État islamique organisent de fréquentes attaques contre des cibles civiles et militaires dans la région, mais aucune responsabilité n’a été revendiquée et aucune demande de rançon n’a été reçue.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus