Didier Drogba et Alassane Ouattara @orange football club

Makosso à Ouattara: « Donnez-nous Drogba et on vous donnera le 3ème mandat »

La candidature de Didier Drogba à la présidence de la Fédération ivoirienne de football (FIF) continue de susciter de vifs commentaires, tant chez les acteurs concernés que chez les passionnés du foot. Le dernier à avoir réagi est le pasteur Camille Makosso qui a aussi dévoilé sa position dans ce débat houleux. Le créateur de la marmaille a aussi adressé un message au président Alassane Ouattara.

La candidature de Didier Drogba à la présidence de la Fédération ivoirienne de football (FIF) sera-t-elle finalement acceptée? C’est la question qui brûle les lèvres des Ivoiriens depuis plusieurs jours. Alors que certains médias locaux ont annoncé que l’ancienne gloire ivoirienne a obtenu le parrainage des arbitres, les dernières infos nous apprennent que la FIF a invalidé le soutien des hommes en noir à l’ancien capitaine des Éléphants.

Une situation vue par beaucoup d’Ivoiriens comme une supercherie déguisée pour écarter l’ancien footballeur de la course à la présidence. Pour Camille Makosso, Drogba est « victime de sorcellerie en plein jour ». Dans une vidéo sur Facebook, le pasteur a expliqué qu’il a échangé avec bon nombre de blogueurs qui pensent comme lui que l’icone africaine  est la personne la mieux indiquée pour prendre les destinées du foot ivoirien. Dans sa déclaration, le Révérend a fait savoir que certains de ses pairs (y compris lui-même) ont  exhorté le Président Alassane Ouattara à permettre à ce que Didier Drogba soit le président de la FIF. “Monsieur le Président Alassane Ouattara, si vous nous donnez Drogba, on vous donne le troisième mandat…‘’, a soutenu Makosso.

Le « roi de la marmaille » s’est également exprimé sur la déclaration de Claude Zito, directeur exécutif adjoint de la FIF, invalidant le parrainage des arbitres, accordé à Didier Drogba. “Les arbitres ont voté. La FIF qui doit recevoir le contentieux, est en même temps arbitre et acteur. La FIF vient d’invalider le parrainage des arbitres accordé à Didier Drogba. Pourtant, Cyrille Domoraud et ses complices ont fait du faux dans leur parrainage, et la FIF se tait. Honte à la FIF. Tout ce qu’ils sont entrain de faire, ce n’est pas contre Didier Drogba mais c’est contre le peuple de Côte d’Ivoire. Quand Drogba parle, fermez votre g… Ce n’est pas votre camarade. Ce n’est pas votre ami. Vous êtes entrain de ridiculiser la Côte d’Ivoire du président Alassane Ouattara”, a indiqué le pasteur Makosso.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.