gaetane

Les premiers résultats des tests sur la cause du décès de 281 éléphants au Botswana 

Il y a quelques semaines, des centaines d’éléphants sont morts, de façon mystérieuse, au Botswana. Les premiers résultats des tests d’échantillons prélevés sur les animaux, pour connaitre les raisons de ce drame, sont parvenus aux autorités du pays.

Le Botswana annonce avoir reçu les premiers résultats des tests effectués sur les éléphants, à la suite des décès inexpliqués d’environ 300 de ces pachydermes. Les responsables de la faune tentent de déterminer ce qui tue les éléphants, environ deux mois après la découverte des premiers corps. Ils ont exclu le braconnage et l’anthrax parmi les causes possibles. Jeudi, des responsables ont déclaré aux journalistes près du delta de l’Okavango qu’ils avaient maintenant vérifié 281 carcasses d’éléphants et que les morts étaient concentrées dans une zone de 8 000 km2, abritant environ 18 000 éléphants.

« Nous devons attendre un autre ensemble de résultats et confronter les deux pour voir s’ils disent la même chose, avant de parvenir à une conclusion définitive », a déclaré Oduetse Kaboto, un haut responsable du ministère de l’environnement et du tourisme, lors d’un briefing télévisé. « Nous espérons que la deuxième série de résultats arrivera, la semaine prochaine, et c’est à ce moment que nous devrions être en mesure de communiquer au public la cause des décès ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus