gaetane

L’Egypte affûte ses armes pour une intervention en Libye contre la Turquie

Les forces armées égyptiennes se préparent à toutes éventualités, avec le conflit libyen incluant la Turquie. Jeudi, elles ont lancé un vaste «Hasm 2020» dans la région occidentale, près de la frontière avec la Libye, rapporte The Arab Weekly.

Selon les médias, divers types d’équipements militaires de combat avancés ont été utilisés et testés par les forces égyptienne pendant leur exercice de grande envergure, en préparation de ce qui pourrait être une intervention imminente en Libye. Ces derniers développements renforcent la thèse d’une intervention militaire probable de l’Egypte en Libye, après que les interventions et les menaces de la Turquie ont créé une situation difficile à accepter dans un pays voisin, ce qui représente une profondeur stratégique vitale pour la sécurité nationale égyptienne, indique The Arab Weekly.

Le Caire donnait des noms aux opérations et manœuvres militaires, qui ont des indications claires et des implications pour les tâches requises. Il y a deux ans, il a surnommé sa campagne militaire contre les groupes terroristes dans le Sinaï «l’Opération globale Sinaï 2018», qui a, en fait, effacé les capacités militaires de ces groupes. La direction égyptienne a intensifié ses mouvements militaires sur le front occidental du pays pour combler le vide qui était en place depuis des décennies, considérant que cette région ne représentait pas une menace directe pour la sécurité, tandis que le front nord-est était considéré comme la principale source de menaces pour la sécurité depuis des décennies.

Les menaces turque et terroriste

Les derniers équipements militaires de l’armée se sont révélés bien adaptés au type et à l’ampleur des défis créés dans la région occidentale, après que la Turquie s’est délibérément mise à noyer le territoire libyen avec des milliers de mercenaires spécifiquement envoyés de Syrie, dans le but de combattre aux côté du gouvernement de Tripoli, en Libye. Un chaos a commencé à se créer et cela a constitué une menace imminente pour la sécurité de l’Égypte, qui a longtemps souffert de l’infiltration de ces éléments à l’intérieur des terres égyptiennes.

Le Caire a commencé à prendre des mesures rapides et résolues, concernant l’évolution rapide de la situation en Libye, après qu’il est devenu clair que la Turquie y renforçait sa présence militaire et affirmait qu’elle était venue en Libye pour y rester, ce qui est inacceptable du point de vue de la sécurité nationale de l’Égypte dans le région de l’ouest.

1 commentaire
  1. Hamhoum dit

    L’Égypte est incapable de nourrir son peuple. Donc il faut oublier. L’armee égyptienne fait la guerre à un seul ennemi: les progressistes démocrates.
    C’est le seul ennemi que junte affronte avec rigueur et vigueur.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus