gaetane

Le premier vaccin COVID-19 au monde prévu dans deux semaines

La Russie pourrait être le premier pays à mettre en circulation un vaccin contre le Coronavirus. Selon les informations, Moscou prévoit d’approuver le premier vaccin COVID-19 au monde dans les deux prochaines semaines.

Un rapport du New York Post indique que des responsables russes ont déclaré à CNN qu’ils espéraient que le vaccin, créé par l’Institut Gamaleya basé à Moscou, sera prêt pour l’usage grand public, le 10 août prochain. Ils expliquent que cela pourrait même être disponible un peu plus tôt que cette date pour un usage public, les travailleurs de la santé le recevant en premier. «C’est un moment Spoutnik», a déclaré à CNN Kirill Dmitriev, responsable du fonds souverain russe, qui finance la recherche de vaccins dans le pays, en évoquant le lancement en 1957 du premier satellite au monde par l’Union soviétique. «Les Américains ont été surpris d’entendre le bip de Spoutnik. C’est la même chose avec ce vaccin. La Russie y sera la première », a-t-il déclaré.

Mais la Russie n’a publié aucune donnée scientifique sur le projet et CNN a indiqué qu’elle n’était pas en mesure de vérifier sa sécurité ou son efficacité. Les critiques préviennent également que le Kremlin a fait pression pour dépeindre le pays comme une puissance scientifique mondiale. Pendant ce temps, un institut de virologie d’État russe a commencé des essais sur l’homme du deuxième vaccin potentiel du pays, en injectant au premier des cinq volontaires une dose plus tôt cette semaine, selon Reuters, qui a cité l’agence de presse RIA. Le volontaire se sentait bien, a rapporté l’agence. Plus de 100 vaccins possibles contre les coronavirus sont en cours de développement dans le monde. Selon les données de l’OMS, au moins quatre sont en phase finale d’essais humains de phase III, dont trois développés en Chine et un autre en Grande-Bretagne.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus