[email protected] Figaro

Lady Diana: voici la somme qu’elle a touchée lors de son divorce avec le prince Charles

La maman des princes, William et Harry, Lady Diana, a divorcé avec le père de ses enfants, le prince Charles, en 1996. Mais quelle était la coquette somme qu’elle avait touchée ?

Diana Spencer, dite Lady Diana, est née le 1ᵉʳ juillet 1961, à Sandringham. Elle est une aristocrate anglaise, membre de la famille royale britannique. Elle épouse, en 1981, Charles, prince de Galles, avec qui elle a deux enfants : William, en 1982, et Henry, en 1984. Mais elle se sépare de son époux, le prince Charles, en 1993, et, trois ans plus tard, le divorce fut prononcé, soit le 15 juillet 1996. Selon le site Closer, ce divorce fut un soulagement pour le prince Charles, le fils d’Elisabeth II, mais aussi pour la princesse des cœurs, qui mettait ainsi fin à des années de tristesse, de rumeurs et de scandales.

Selon la même source, la mère des princes, Harry et William, Lady Diana, avait déjà insisté sur le fait qu’elle ne voulait pas divorcer et avait fait part, à ses amis, de sa “profonde tristesse” de leur séparation et qu’elle avait seulement besoin de “clarté sur une situation qui avait fait l’objet de discussions énormes“. Lady Diana, issue d’une famille aisée et qui n’était pas vraiment à court d’argent, a reçu un très joli pactole .

Quel est ce montant touché par Lady Diana ?

Selon les informations, ce ne sont pas moins de 17,5 millions de livres que l’ex-épouse du prince Charles aurait encaissés, après leur divorce. Elle aurait également hérité d’une allocation pour gérer son bureau privé, qui s’occupait de son travail caritatif et de ses fonctions royales. Lady Diana a aussi été autorisée à continuer à vivre dans son appartement, à Kensington Palace, mais décède, un an plus tard, le 31 août 1997, à Paris, des suites d’un accident de la route.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.