gaetane

La Turquie accuse la France d’avoir commis des crimes en Libye

Entre la France et la Turquie, le thermomètre est au plus haut degré. Vendredi, un haut responsable du parti au pouvoir a fait de graves révélations en accusant la France d’avoir commis des crimes en Libye.

Dans un rapport de l’agence Anadolu, le porte-parole du Parti Justice et Développement (AK), au pouvoir en Turquie, Omer Celik, a indiqué que «la France a commis des crimes en Libye». Il a martelé que les crimes de la France ont fait surface avec des fosses communes, soulignant que Paris « se fait passer pour un défenseur des droits humains pour échapper aux crimes en blâmant la Turquie », rapporte le média. Rappelant l’histoire coloniale de la France, il a déclaré: «La France est coupable». « La France ne peut pas couvrir ces charniers par des attaques excessives contre la Turquie ou contre notre président», a ajouté Omer Celik.

La Libye est déchirée par la guerre civile, depuis l’éviction du défunt souverain, Mouammar Kadhafi, en 2011. Le nouveau gouvernement du pays a été mis en place, en 2015, en vertu d’un accord dirigé par l’ONU, mais les efforts pour un règlement politique, à long terme, ont échoué, en raison d’une offensive militaire des forces de Khalifa Haftar.

L’ONU reconnaît le gouvernement libyen, dirigé par Fayez al-Sarraj, comme l’autorité légitime du pays. Tripoli a combattu les milices de Haftar, depuis avril 2019, un conflit qui a fait plus de 1.000 morts. Après la découverte de fosses communes dans les zones laissées par le retrait des milices Haftar, l’ONU et des juristes internationaux ont exprimé leur inquiétude, quant à d’éventuels crimes de guerre.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus