gaetane

La Première dame des Etats-Unis ne semble pas très appréciée dans sa ville natale en Serbie

Une sculpture en bois de la première dame des États-Unis, Melania Trump, a été incendiée près de sa ville natale de Sevnica, en Slovénie, dans la nuit du 4 juillet, alors que les Américains célébraient le jour de l’indépendance de leur pays, a déclaré l’artiste, qui avait commandé la sculpture, rapporte independent.ie.

Brad Downey, un artiste américain basé à Berlin, a déclaré à Reuters qu’il avait fait retirer la sculpture grandeur nature, noircie et défigurée, dès que la police l’a informé, le 5 juillet de l’incident. « Je veux savoir pourquoi ils l’ont fait », a déclaré Downey, qui avait espéré que la statue favoriserait un dialogue sur la situation politique aux États-Unis, soulignant le statut de Melania Trump, en tant qu’immigrée, mariée à un président juré de réduire l’immigration, a rapporté independent.ie. À Washington, le bureau de Melania Trump n’a pas immédiatement commenté l’incident.

La sculpture en bois grandeur nature de la première dame des États-Unis, Melania Trump, est officiellement dévoilée à Rozno, près de sa ville natale de Sevnica, en Slovénie, le 5 juillet 2019. Crédit photo: REUTERS / Borut Zivulovic

Au cours des dernières semaines, le président, Donald Trump, a promis de prendre une position ferme contre quiconque détruit ou vandalise des monuments historiques américains, alors que l’activisme politique contre l’injustice raciale a balayé le pays. Downey, 39 ans, a déclaré qu’il avait déposé un rapport de police et qu’il aimerait interviewer les coupables, s’ils sont trouvés, pour un film qu’il prépare avant son exposition, qui devrait ouvrir en Slovénie, en septembre. « L’enquête sur cette affaire n’est pas encore terminée, nous ne pouvons donc pas révéler de détails en raison de l’intérêt de nouvelles procédures », a déclaré, à Reuters, la porte-parole de la police, Alenka Drenik.

Bien que le visage de la statue ait été taillé grossièrement et méconnaissable avant l’incendie, la figure a été peinte avec un manteau enveloppant, bleu pâle, ressemblant à celui que Melania Trump portait, lors de l’assermentation de son mari, le président américain. Le personnage a été sculpté avec une tronçonneuse par l’artiste folklorique local, Ales Zupevc, dans le tronc d’un tilleul vivant. En janvier, une grande statue en bois, ressemblant à Donald Trump, conçue par un artiste local, l’année dernière, a été brûlée dans la ville slovène de Moravce, à l’est de la capitale, Ljubljana.

1 commentaire
  1. Pilloy dit

    Du moment que dans le titre on reproche quelque chose aux serbes!
    Qu’on t il a voir avec Mme Trump?

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus