@Asialyst

La Chine impose des mesures de rétorsion à quatre médias américains

La Chine a annoncé, mercredi, l’imposition de représailles contre quatre médias américains, présents sur son territoire. C’est une réplique claire aux mesures similaires prises par les Etats-Unis contre des organes de presse chinois à Washington.

Les agences, Associated Press (AP) et United Press International (UPI), la télévision CBS ainsi que la radio NPR, devront fournir, dans les sept jours, le détail de leurs employés, de leurs biens immobiliers et de leurs opérations financières en Chine, a indiqué, devant la presse, Zhao Lijian, un porte-parole de la diplomatie chinoise.

Après avoir appelé Washington à revoir ses mesures, Pékin vient ainsi mettre à exécution ses menaces. Mike Pompeo avait annoncé des mesures contre quatre médias chinois, alors que les relations sont tendues entre les deux puissances économiques mondiales.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.