Enagnon Christian Adadja, entouré des membres du jury

France: double grade de Docteur pour le Béninois Christian Adadja

Ce jeudi 16 juillet 2020, Enagnon Christian Adadja a soutenu sa thèse de Doctorat à l’Université de Lorraine, en France. Cette soutenance, suivie par visioconférence par un jury de l’Univeesité d’Abomey-Calavi, a abouti à un double grade de Docteur pour l’impétrant.

Enagnon Christian Adadja est désormais Docteur en Mécanique des matériaux du génie civil de l’Université de Lorraine en France et Docteur en Mécanique et structure du génie civil de l’Université d’Abomey-Calavi, au Bénin. Ce verdict du jury international se base sur les résultats des recherches, présentés par l’impétrant.

A travers ses recherches sur le thème “Modélisation multi-échelles des propriétés élastiques du composite Argile-Paille de riz”, le nouveau Docteur Christian Adadja propose une solution écologique dans la construction d’infrastructures. Selon sa présentation, le composite “Argile-Paille de riz” est un matériau écologique performant, constituant une alternative à l’utilisation du ciment dans la construction des logements modernes en milieu rural et péri-urbain dans les pays en voie de développement.

Réduction des coûts de construction

En plus de contribuer à la réduction des impacts environnementaux, engendrés par le gaz à effet de serre, dans la production du matériau ciment régulièrement utilisé et l’extraction, transport du sable et gravier, le composite “Argile-Paille de riz” permet une réduction des coûts de construction.

En effet, avec le composite “Argile-Paille de riz”, proposé par Christian Adadja, les techniciens sont en mesure de prédire le comportement mécanique de la terre argileuse, renforcée de fibres de pailles végétales. Ils n’ont donc plus besoin de faire recours à des expérimentations en laboratoire très coûteux.

Des résultats déjà portés à la connaissance des experts du Cames

Alors qu’il était encore Doctorant, Enagnon Christian Adadja avait déjà présenté les résultats de ses recherches face à des experts du Conseil Africain et Malgache de l’Enseignement (Cames). C’était à l’occasion des 4èmes Journées Scientifiques de l’Institution (JSDC-4), tenues à Ouidah, au Bénin.

A l’occasion de cette présentation, le désormais Docteur en Mécanique des matériaux du génie civil de l’Université de Lorraine en France et Docteur en Mécanique et structure du génie civil de l’Université d’Abomey-Calavi, au Bénin, avait précisé que le composite “Argile-Paille de riz” est déjà utilisé dans les zones paysannes. Pour le spécialiste des matériaux de construction, il s’agit d’une innovation technologique pour répondre aux impacts des changements climatiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus