gaetane

Exécutions extrajudiciaires au Burkina: Washington menace Ouagadougou

Les Etats-Unis ont réagi au rapport de Human Rights Watch accusant les forces de défense et de sécurité d’exécution extrajudiciaires. Washington a menacé de mettre fin à sa coopération avec Ouagadougou si rien n’est fait.

Washington menace de couper les ponts avec Ouagadougou après un rapport accablant de Human Rights Watch, accusant les forces de défense de 180 exécutions extrajudiciaires dans la commune de Djibo située dans le nord du Burkina Faso.

« L’aide américaine pour la sécurité ne peut pas continuer sans une action » des autorités burkinabè contre les abus, a déclaré dans un tweet le secrétaire d’Etat américain adjoint pour l’Afrique, Tibor Nagy, qualifiant de « très préoccupant » le dernier rapport de Human Rights Watch sur les « exécutions extrajudiciaires« .

Le gouvernement du président Roch Marc kaboré a promis d’enquêter et de situer les responsabilités dans cette affaire. Pour certains observateurs, les soldats Burkinabé commettent des crimes au nom de la lutte contre le djihadisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus