gaetane

En dehors de la Covid-19, une épidémie canidéenne mortelle retrouvée en Côte d’Ivoire

Après la Covid-19 chez les humains, c’est la « maladie de Carré » qui fait rage chez les canidés en Côte d’Ivoire. Plusieurs chiens sont déjà retrouvés morts de ce mal très contagieux.

L’épidémie de Carré en cours dans la capitale économique ivoirienne aurait déjà emporté plus de 150 chiens, selon les estimations du Comité des amis canins de Côte d’Ivoire (CAC-CI), rapportées par Sputnik. «Ces derniers temps, on a été alerté à de nombreuses reprises par des propriétaires désemparés. Leurs animaux sont morts de façon inattendue, après avoir manifesté des symptômes divers. On note, en fait, une résurgence de la maladie de Carré à Abidjan qui a été confirmée par plusieurs examens vétérinaires», a confié, à Sputnik, Souleymane Touré.

Parmi les cinq maladies majeures possibles chez le chien, on compte la Maladie de Carré due au Paramyxovirus. Cette affection contagieuse se transmet par voie respiratoire, si le chien entre en contact avec un congénère atteint ou renifle des objets qui ont été en contact avec le virus. La maladie de Carré a été décrite, en 1905, par le vétérinaire, Henri Carré, à qui elle doit son nom. Fréquente dans les élevages, où elle affecte surtout les chiots, elle est connue, depuis des siècles.

Les symptômes de la maladie de Carré sont multiples et dépendent de facteurs comme la virulence de la souche, l’âge de l’animal et son immunité. Le chien peut manifester le plus souvent de la fièvre et des réactions cutanées comme des pustules prurigineuses, mais aussi d’autres signes cliniques comme des infections respiratoires (toux, écoulement nasal, dyspnée) ou digestives, ainsi que des troubles neurologiques (tremblements, paralysie).

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus