gaetane

Direction OMC: six candidats en lice pour succéder au brésilien Roberto Azevedo

Les dépôts de candidature au poste du nouveau patron de l’Organisation mondiale du Commerce (OMC) ont pris fin, ce mercredi. Selon l’institution, six candidats sont en course pour succéder au Brésilien, Roberto Azevedo.

Trois femmes et trois hommes vont officiellement à la conquête de la direction de l’OMC. L’Afrique, très présente sur le dossier et qui n’a pas pu s’offrir une candidature unique, est représentée par la nigériane,  Ngozi Okonjo-Iweala, la ministre des Sports du Kenya, Amina Mohamed, et l’égyptien, Hamid Mamdouh, ex-haut fonctionnaire de l’OMC.

A LIRE AUSSI: Le Nigeria assure que la Cédéao soutient sa candidate pour la présidence de l’OMC

En face, la ministre du Commerce de Corée du Sud, Yoo Myung-hee (53 ans), le Mexicain, Jesus Seade Kuri, et l’ancien ministre des Affaires étrangères de la Moldavie, Tudor Ulianovschi (le plus jeune candidat, 37 ans), sont également en course. La procédure de désignation n’est pas, à priori, par vote, car les Etats cherchent, en amont, un consensus avant de passer à cette étape si nécessaire.

A LIRE AUSSI: Direction de l’OMC: l’UA rejette la candidature soutenue par le Bénin

Dans une atmosphère de fortes tensions entre la Chine et les Etats-Unis et le marasme économique mondial lié à la crise sanitaire, le processus de désignation du nouveau patron de l’OMC s’annonce électrique. En mai dernier, l’actuel chef de l’OMC, le Brésilien, Roberto Azevedo, a rendu sa démission, obligeant les 164 Etats membres à lui trouver un successeur en trois mois au lieu de neuf.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus