Des centaines de Tunisiens transférés en Libye par la Turquie pour combattre Haftar (Médias)

Les médias saoudiens rapportent que la Turquie a transféré plus d’un millier d’extrémistes tunisiens au cours des derniers jours, en Libye, pour combattre aux côtés des forces du gouvernement d’accord national (GNA).

Citant un officier de sécurité anonyme de Misurata, le journal saoudien Al-Sada a rapporté que des extrémistes tunisiens s’étaient envolés à bord d’avions libyens et turcs, depuis les villes syriennes d’Alep et d’Idlib vers Istanbul, et enfin vers Misurata. Les extrémistes ont été divisés en groupes et ont reçu un minimum d’armes, selon le journal. Dans un rapport de syriahr.com, Ankara a établi une présence militaire en Libye après avoir signé, l’année dernière, un accord de sécurité avec le Gouvernement d’accord national (GNA), basé à Tripoli.

Le média indique que dans le cadre de l’accord, des troupes turques, ainsi que des mercenaires syriens soutenus par Ankara, ont été déployés pour soutenir le GNA, dans un effort de lutte contre l’armée nationale libyenne (LNA) dans l’ouest de la Libye. Les rapports de certains médias ont révélé que de nombreux mercenaires syriens soutenus par la Turquie veulent quitter la Libye, en raison des batailles intenses avec la LNA et l’incapacité d’Ankara à tenir ses promesses. Jusqu’à présent, plus de 400 mercenaires syriens ont été tués en Libye, selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme.

1 commentaire
  1. Bigdeal dit

    Ou est l europe encore dans les couloirs du bla bla aucume uniter eurpeene erdogan a le champ libre c est un probleme europeens la libye au porte de l europe quans nos leader auront le courage malheuresement la france et bien seul l u e est un echec a tous les niveaus

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus