gaetane

Côte d’Ivoire: décès du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly

Le Premier ministre ivoirien a piqué une crise en plein Conseil. Selon le site d’information Afrique sur 7, Amadou Gon Coulibaly est décédé mercredi 8 juillet 2020 à la suite de cette crise.

L’homme de 61 ans était le candidat du Parti au pouvoir, le RHDP, à la présidentielle de cette année. Il avait été transféré d’urgence en France pour, selon le communiqué de la présidence, « un contrôle médical ».

La déclaration du secrétaire Générale de la Présidence de la République de Côte d'Ivoire, Patrick Achi, qui annonce la mort du premier ministre Amadou Gon Coulibaly."Je salue la mémoire d'un homme d'état de grande loyauté, de dévouement et d'amour pour la partie. Il a incarné cette jeune génération de cadres ivoiriens , de grandes compétences et d'extrêmes loyautés à la nation.Avec la disparition d'Amadou Gon Coulibaly la Côte d'Ivoire perd un modèle pour la jeunesse, un exemple de compétence, d'ardeur au travail et d'abnégation. Que son âme repose en paix".

Publiée par Angèle M. Adanle sur Mercredi 8 juillet 2020

Deux mois après il est revenu en Côte d’Ivoire jeudi dernier et accueilli avec tous les honneurs en présence du président de la république Alassane Ouattara. Un peu plus tôt dans la journée de ce mercredi, le chef du gouvernement ivoirien avait été pris en charge par les services de santé et conduit dans une clinique privée ivoirienne pour des contrôles. Selon koaci, Amadou Gon Coulibaly aurait fait un malaise en plein conseil des ministres.

La mort de Gon en Côte d’Ivoire constitue une perte énorme pour le RHDP et le pays. Les cartes seront désormais rebattues pour savoir qui représentera le parti à la consultation d’octobre prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus