Crise malienne : les chefs d’Etat ont échoué, la CEDEAO se réunit d’urgence

 

Un sommet extraordinaire de la CEDEAO a été convoqué par les dirigeants des pays membres, après l’échec de la mission des chefs d’Etats dans la résolution de la crise malienne.

Le sommet d’urgence de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’ouest, se tiendra lundi en raison de l’échec de médiation de l’organisation dans le cadre de leur tentative de résoudre la crise malienne. Cette crise secoue le pays depuis plusieurs semaines avec des manifestations de masse, dont les leaders exigent la démission du chef de l’Etat IBK. Une première mission de le CEDEAO était à Bamako pour trouver une solution aux tensions. Mais leurs propositions ont été rejetées par les manifestants.

Jeudi, les chefs d’Etat de cinq pays membres de la communauté se sont rendus à Bamako à leur tour pour tenter de résoudre les différends. Après consultation avec les parties, le chef des manifestants, l’imam Dicko, a indiqué que « rien n’a bougé ». Il va sans dire que l’intervention de Buhari, Ouattara, Sall, Issoufou et Addo n’a pas atteint l’objectif. Lundi, la CEDEAO se réunira en sommet extraordinaire pour apporter de nouvelles réflexions, afin de faire des propositions de sortie de crise qui conviennent à tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus