Covid-19: début octobre, le Bénin pourrait enregistrer plus de 500 cas en une journée (étude)

L’étude, portant sur la « modélisation mathématique de la Covid-19 au Bénin : impact des mesures préventives et de contrôle et simulation de différents scénarios de gestion », a livré ses premiers résultats, le vendredi 26 juin. A l’analyse des résultats, les scientifiques pensent que le Bénin pourrait atteindre son pic dans 4 mois, avec un nombre très élevé de cas, en une journée.

Selon le Professeur, Romain Glèlè Kakaï, Directeur du Laboratoire de Biomathématiques et d’estimations forestières (LABEF), qui a conduit les études, le respect des gestes barrières dans la durée peut permettre de réduire le risque estimé. “Le nombre de nouveaux infectés augmente plus rapidement avec le temps que le nombre d’infectés identifiés et traités. Le taux de reproduction de contrôle de la Covid-19 au Bénin est estimé à Rc=1,4”, a-t-il affirmé, selon les propos rapportés par Fraternité.

“Ce qui signifie qu’une personne infectée contamine en moyenne 1,4 personne. En d’autres termes, 2 personnes infectées contaminent environ 3 personnes saines”, a précisé Romain Glèlè Kakaï, dans son développement.

Se basant sur ces calculs, il estime que le pic de la pandémie pourrait être atteint au Bénin dans 4 mois. “Le pic du nombre de nouveaux cas confirmés serait probablement obtenu, début octobre 2020, avec 577 cas en une journée, si les mesures adoptées jusqu’au 02 mai étaient maintenues dans le temps”, a-t-il affirmé.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.