Les chefs detat du G5 [email protected] développement Bank

Covid-19: la BAD accorde 285 millions de dollars aux pays du G5 Sahel

La Banque africaine de développement (BAD) a annoncé jeudi accorder un montant de 285 millions de dollars de financements aux pays membres du G5 sahel pour faire face à la crise sanitaire.

Afin d’intensifier la lutte contre la pandémie du coronavirus, la BAD a  déboursé une importante cagnotte pour les pays de l’hinterland: le Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger et le Tchad.

Le conseil d’administration de la BAD a approuvé un appui budgétaire de 284,8 millions de dollars pour soutenir les efforts des pays du G5 Sahel (Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger, Tchad) dans la mise en œuvre de leurs plans de riposte à la pandémie de Covid-19 et de relance économique“, a écrit l’institution financière panafricaine dans un communiqué rendu public.

En effet, le Niger bénéficiera d’un financement de 108,8 millions de dollars, le Burkina Faso de 54,6 millions et le Mali de 48,9 millions, sous forme de prêts et de dons. Le Tchad recevra 61,2 millions de dollars et la Mauritanie 10,2 millions, sous forme de dons, détaille la note.

Ce soutien financier entre “dans le cadre de la Facilité de réponse rapide contre le Covid-19” dotée de 10 milliards de dollars, lancée par la BAD en avril. Il permettra de renforcer les systèmes de santé des pays concernés, de soutenir la “résilience économique” et d’atténuer l’impact social de l’épidémie, selon la BAD.

Déjà en proie à l’insécurité et à la crise sanitaire, les pays du G5 sahel qui tentent de relancer leur économie vont devoir se servir de ce soutien financier venu à point nommé.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.