Ce vendredi soir au Stade de France, le PSG et l'AS Saint-Etienne vont s'affronter en finale de Coupe de France © Fédération Française de Football

Coupe de France: les joueurs du PSG testés à la Covid-19, les supporters de l’ASSE boycottent

Ce vendredi 24 juillet (21 heures) au Stade de France, aura lieu la finale de la Coupe de France entre le PSG et Saint-Étienne. Le mercredi 22 juillet, deux jours avant la finale, tous les joueurs et staffs des deux clubs, ainsi que l’arbitre Amaury Delerue et ses assistants, ont subi un test PCR naso-pharyngé.

La finale de la Coupe de France entre le PSG et Saint-Étienne, programmée le vendredi 24 juillet au Stade de France, sera entourée de précautions sanitaires strictes. Selon leparisien.fr, la FFF a édicté un protocole médical strict pour vérifier qu’aucun acteur de la rencontre ne soit infecté par le virus. Le mercredi 22 juillet, tous les acteurs de la finale de Coupe de France PSG – Saint-Étienne, joueurs, staffs et arbitres, ont été testés à la Covid-19.

Les résultats de ces test seront disponibles ce jeudi et un joueur avec des symptômes liés à la maladie serait directement mis à l’écart du groupe et donc de la finale. Un protocole se poursuivra ce jour puisque les coéquipiers de Kylian Mbappé vont passer un examen clinique et répondre à un questionnaire « démontrant l’absence de symptômes ». Vendredi, n’importe quel membre du club présentant des symptômes devra logiquement s’isoler dans un hôtel.

Coupe de France, une finale si particulière

Pour cette finale, de nombreuses mesures ont été prises, notamment la limitation du nombre de spectateurs, en raison de la crise de Covid-19. Si le président de la Fédération française de football (FFF) rêvait de pouvoir en accueillir 25.000, seuls un nombre limité de personnes, 5000, dont seulement 3500 spectateurs pourront assister au match. “On aurait aimé avoir plus de monde. On va jouer seulement devant 5000 personnes. Je le regrette un peu, mais c’est déjà un début“, a déclaré le patron du football français dans un entretien au Parisien.

Le Stade de France, qui a la capacité d’abriter plus de 81.000 fans de football, devrait ainsi sonner creux ce vendredi soir. De plus, seulement 1200 places ont été attribuées à chaque club, provoquant une levée de boucliers dans les deux camps. Ainsi, les ultras du PSG et de l’ASSE ont décidé de boycotter purement et simplement cette finale, estimant que le nombre de places données aux clubs était insuffisant. Sans ultras de chaque côté et avec seulement 3500 spectateurs, l’ambiance dans les tribunes devrait ainsi être feutrée, pour ne pas dire morne.

Le port du masque sera obligatoire pour “toutes les personnes, tout le temps“, précise une source proche de la Fédération Française de Football à l’AFP. La distanciation sociale sera également demandée à chaque spectateur, qui pourra se désinfecter les mains grâce à des bornes de gel hydroalcoolique disposées un peu partout à l’intérieur du Stade de France. Le cheminement du public dans le stade sera encadré afin de gérer le flux, avec des barrières et des marquages fléchés au sol.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.