gaetane

Côte d’Ivoire: la FIDHOP demande le report de la présidentielle

La Fondation ivoirienne pour les Droits de l’Homme et la vie politique (FIDHOP) a demandé, mardi 7 juillet, aux autorités ivoiriennes, de reporter la présidentielle prévue pour le 31 octobre prochain.

Organisation de la société civile ivoirienne, la FIDHOP a demandé, pour plusieurs raisons, le report de l’élection présidentielle prévue pour se tenir le 31 octobre 2020. Pour cette association, ce report « permettra à toutes les parties de s’accorder préalablement sur la Commission électorale indépendante (CEI), ses pouvoirs et sa composition, de s’entendre sur le Code électoral et surtout de faire un toilettage complet de la liste électorale, afin d’extraire tous les non-Ivoiriens« .

Par la voix de son vice-président, Saturnin Gaudet, la FIDHOP estime que ce temps de préparation de la présidentielle sera mis à profit pour créer un climat de réconciliation nationale et de paix en Côte d’Ivoire, favorisé par le retour au pays de l’ex-président, Laurent Gbagbo, de Charles Blé Goudé et de Guillaume Soro, ainsi que de tous les exilés et des réfugiés.

« Au cas où le pouvoir d’Abidjan refusait d’entendre raison pour reporter l’élection présidentielle, la FIDHOP se donnera le droit de mettre toute la classe politique ivoirienne et surtout les candidats déclarés à cette élection à hauts risques face à leurs responsabilités », conclu l’organisation.

Avec les problèmes sus-cités, notamment, en lien avec la liste électorale et le code électoral, le report de la présidentielle reste un sujet palpitant. Malgré tout, la classe politique continue de se préparer activement pour ce scrutin. Le premier ministre, Amadou Gon Coulibaly, et l’ancien président du parlement, Guillaume Soro, se sont officiellement déclarés candidats.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus