gaetane

Coronavirus : un deuxième chef d’Etat en exercice infecté

Le président par intérim de la Bolivie a annoncé, jeudi, qu’il avait été infecté par le coronavirus, quelques jours seulement après que le leader du Brésil a contracté le mal, rapporte time.com.

Cela fait d’elle le deuxième chef d’Etat en exercice à contracter le virus après Bolsonaro. La présidente bolivienne, Jeanine Áñez, a annoncé elle-même son état. Trois ministres de son gouvernement ont également été testés positifs à la Covid-19. Parmi eux, le ministre de la Santé, Eidy Roca, et le ministre de la Présidence, Yerko Nuñez, qui est, lui, hospitalisé. Áñez a déclaré qu’elle resterait isolée pendant 14 jours lorsqu’un autre test sera effectué, mais qu’elle continuera de travailler à distance, depuis la résidence présidentielle. «Je me sens bien, je me sens forte», a-t-elle écrit sur son compte Twitter.

Le ministère de la Santé de la Bolivie a déclaré que le pays comptait 42 984 cas confirmés de coronavirus et 1 577 décès, et que le nombre de nouveaux cas a rebondi, alors que les hôpitaux sont débordés dans certaines régions. Dans la ville montagneuse de Cochabamba, des scènes ont émergé de corps gisant dans les rues et de cercueils attendant des jours dans des maisons pour être évacués. La Bolivie devrait organiser une élection présidentielle le 6 septembre. Áñez se classe troisième dans les sondages d’opinion. L’ancien ministre de l’Économie, Luis Arce, qui représente le parti du président déchu, Evo Morales, est en tête, avec l’ancien président, Carlos Mesa, en deuxième position.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus