@Atlasinfo

Coronavirus : les Etats-Unis privent le monde du seul médicament qui peut sauver

Le gouvernement américain semble avoir finalement pris des mesures énergiques contre la pandémie de coronavirus, qui fait rage à l’intérieur de ses frontières, mais, ce faisant, il a laissé le reste du monde, suspendu.

L’annonce a été faite par le ministère fédéral de la Santé et des Services sociaux des Etats Unis. Tout le stock de l’approvisionnement mondial en remdesivir, le seul médicament jusqu’ici démontré pour aider à récupérer les patients, a été acheté par Washington, rapporte 9news.com. “(Le président Donald Trump) a conclu un accord incroyable pour garantir, aux Américains, l’accès à la première thérapie autorisée pour COVID-19”, a déclaré le secrétaire du HHS, Alex Azar, dans un communiqué de presse. “Dans la mesure du possible, nous voulons nous assurer que tout patient américain, qui a besoin de remdesivir, puisse l’obtenir”, a-t-il poursuivi.

Les hôpitaux américains seront autorisés à acheter le médicament dans les allocations du HHS. Cependant, selon le rapport de 9news.com, d’autres pays, occidentaux en particulier, s’inquiètent des conséquences de cet acte. Gilead est la seule entreprise autorisée à fabriquer du remdesivir, et l’achat aux États-Unis représentait 100% de la production prévue de Gilead, pour juillet, 90% de la production en août et 90% en septembre. Ceci pourrait et va priver le monde entier d’une alternative pour réduire et combattre le Coronavirus, qui a fait plus d’un demi-million de morts dans le monde, avec plus de 10 millions d’infectés.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.