Coronavirus : le Rwanda effectue les tests de dépistage dans les rues de Kigali

Les tests de coronavirus au Rwanda se font désormais dans les rues et, selon les informations, la police propose le test à des personnes qu’ils arrêtent au hasard pour leur demander leur consentement.

L’exercice a débuté, jeudi matin, sur certaines routes et points d’entrée de la capitale rwandaise, Kigali, rapporte BBC, dans un rapport. Selon les autorités sanitaires, cette opération va permettre de fournir « des informations factuelles sur le statut de Covid-19 dans la capitale ». Depuis mars, le Rwanda a effectué plus de 140 000 tests. Plus de 1 000 ont enregistré des résultats positifs. BBC, citant les mêmes responsables du pays, indique que l’opération sera accentuée sur les heures du matin, pendant que les gens se rendraient au travail et le soir, en rentrant chez eux.

Certains se plaignent, cependant, d’avoir été contraints de consentir aux tests. Un motocycliste a déclaré à la BBC qu’il avait été contraint par la police de coopérer, tandis qu’un autre s’est dit “heureux de se faire facilement tester dans la rue” et de poursuivre ses activités. La semaine dernière, les autorités rwandaises ont réintroduit un verrouillage dans certaines parties de Kigali, pour la raison que des dizaines de cas ont été confirmés.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus