@Europe1

Coronavirus : le Nigéria sombre

Le Nigéria a dépassé la barre des 25 600 cas confirmés au coronavirus, avec 561 nouveaux cas enregistrés, en 24 heures, a annoncé, mardi soir, l’agence de contrôle des maladies (NCDC).

Le nombre total de cas de coronavirus, au Nigéria, est passé à 26 694, après que 561 nouvelles infections ont été enregistrées, mardi. Les 561 nouveaux cas ont été enregistrés à Lagos, Kano, Katsina, Jigawa, Kaduna, Borno, Bauchi, FCT, Edo, Oyo, Adamawa, Bauchi, Ogun, Ekiti, Osun, Benue, Niger, Zamfara. Selon l’agence nigériane de contrôle des maladies, 200 de ces nouveaux cas ont été recensés à Lagos, 119 à Edo et 52 à Kaduna et FCT (Abuja). Les autres Etats, qui ont aussi dénombré de nouveaux cas, sont : Niger-32, Ogun-19, Ondo-16, Imo-14, Plateau-11, Abia-8, Oyo-8, Bayelsa-7, Katsina- 6, Kano-5, Bauchi-3, Osun-3, Kebbi-3, Borno-2, Jigawa-1. A ce jour, le Nigéria compte 590 décès dus au coronavirus et 9 746 personnes guéris.

Brouillon automatique

Pendant ce temps, la colère gronde au niveau du personnel sanitaire. Les agents de santé ont dénoncé la disparité des indemnités de risque versées par le gouvernement fédéral. Les travailleurs protestent contre le versement de 10 pour cent au personnel non clinique, tandis que le personnel clinique a reçu 50 pour cent de son salaire sous forme d’indemnité de risque COVID-19 par le gouvernement.

Les agents de santé, sous l’égide des syndicats mixtes du secteur de la santé et d’autres assemblées de professionnels de la santé, ont menacé de fermer le secteur de la santé, en raison de la disparité dans le paiement de l’indemnité de risque à ses membres.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.