Categories: Monde - Santé

Coronavirus – Brésil : “Sans salaires et sans emploi, les gens meurent”, Jair Bolsonaro

Le président brésilien Jair Bolsonaro a déclaré samedi que les mesures de verrouillage utilisées pour freiner la propagation du coronavirus “tuaient” et “étouffaient” l’économie du pays.

“Sans salaires et sans emploi, les gens meurent”, a déclaré Jair Bolsonaro en faisant référence aux restrictions imposées par certains États et municipalités du Brésil pour contrer la propagation du coronavirus. “Le verrouillage tue”, a-t-il ajouté, affirmant que certains politiciens ont étouffé l’économie avec des couvre-feux forcés. La déclaration du président intervient alors que l’économie brésilienne devrait se contracter de 6,4% cette année, frappée par la pandémie.

Le Brésil a enregistré samedi 28 532 nouveaux cas confirmés de coronavirus et 921 nouveaux décès, a indiqué le ministère de la Santé. Le nombre total de cas au Brésil, deuxième pays le plus touché au monde après les États-Unis, est désormais passé à 2 074 860, tandis que les décès s’élevaient à 78 772. Notons que le président lui-même est infecté et suit un traitement afin de vaincre la maladie.

Publié par

Ce site utilise des Cookies pour vous fournir une meilleure expérience utilisateur.