Categories: Afrique - Santé

Coronavirus au Nigéria : le bilan de la pandémie ce 24 juillet

Le Nigéria a enregistré 604 nouveaux cas de coronavirus, faisant passer le bilan à près de 39 000, a annoncé jeudi soir l’agence de contrôle des maladies infectieuses (NCDC).

Épicentre du coronavirus en Afrique de l’ouest, le Nigéria approche dangereusement la barre des 40 000 cas confirmés. Depuis le début du mois, le pays enregistré une moyenne quotidienne de 500 personnes infectées. Selon le dernier bilan établi, jeudi soir, par l’agence de contrôle des maladies infectieuses (NCDC), 38 948 personnes sont actuellement atteintes, dont 604, ces dernières 24 heures. Ces nouveaux cas ont été recensés à travers tout le pays et se répartissent comme suit : Lagos-203, Oyo-87, FCT-79, Edo-41, Osun-35, Ogun-24, Rivers-22, Kaduna-22, Akwa Ibom-20, Plateau-18, Delta-9, Ebonyi-9, Imo -8, Enugu-5, Kano-5, Cross River-5, Katsina-4, Nasarawa-3, Borno-2, Ekiti-2, Bauchi-1. Depuis le début de la pandémie, le Nigéria a recensé 833 décès, dont 20, ces dernières heures. Le nombre de personnes guéries continue toutefois de croître, avec 16 061 patients rétablis contre 14 292, vendredi.

Malgré cette flambée de nouveaux cas, le gouvernement nigérian envisage de rouvrir l’économie du pays, très touchée par la crise sanitaire. Mardi, le ministre de l’aviation a déclaré que les vols internationaux pourraient reprendre avant octobre, notant qu’après consultation du ministère de la Santé, des Affaires étrangères et du groupe de travail présidentiel sur la COVID-19, la date convenue sera annoncée malgré l’interdiction des vols en Europe et les Emirats Arabes Unis. Jeudi, le ministre nigérian de la Santé, Osagie Ehanire, a déclaré que les 36 États de la fédération et le Territoire de la capitale fédérale (FCT) recevront chacun 100 millions de nairas pour renforcer leur lutte contre la COVID-19.

Publié par

Ce site utilise des Cookies pour vous fournir une meilleure expérience utilisateur.