gaetane

Commémoration de l’An 4 du coup d’Etat en Turquie: Onur Özçeri justifie

En prélude à la commémoration le mercredi 15 Juillet 2020 du quatrième anniversaire du coup d’état manqué du 15 Juillet 2016, l’ambassadeur de la Turquie près le Bénin a tenu ce lundi une conférence de presse au siège de l’ambassade.

L’ambassadeur du Bénin près la Turquie a tenu ce lundi 13 Juillet au siège de l’ambassade à Cotonou, une conférence de presse en prélude à la commémoration des 4 ans d’anniversaire du sanglant coup d’état du 15 juillet 2016. Au cours de cette conférence de presse, Onur Özçeri, ambassade de la Turquie près le Bénin a évoqué les circonstances de ce coup d’Etat manqué.

Selon le diplomate turc, dans la nuit du 15 juillet 2016, plus de 8000 militaires avaient infiltré l’armée pour tenter de prendre le pouvoir. S’en est suivi une riposte populaire afin de défendre la démocratie, les institutions, le gouvernement et le président démocratiquement élu. Le peuple Turc comme un seul homme s’est opposé à ce coup de force.

Plus de 2000 blessés

Cet événement tragique a fait des dizaines de morts et plus de 2000 blessés. Les affrontements se sont déroulés toute la nuit, et de nombreux policiers, gendarmes et soldats ont été tués dans leurs QG. Au total, 251 personnes ont perdu la vie, et plus de 2000 blessés enregistrés. Les investigations selon l’ambassadeur, ont permis d’attribuer ce coup d’Etat manqué au groupe FETÖ, dirigé par Fetullah Gulen.

Selon l’ambassadeur, la lutte de la Turquie contre cette organisation continue à travers le monde. Dans le pays, beaucoup d’avancées ont été faites dans le respect du droit pour la contrecarrer, a-t-il confié soulignant qu’il ne faut pas « faiblir dans ce combat ».
En célébrant chaque année l’anniversaire de cet événement tragique, la Turquie commémore ses martyrs qui, dans la nuit de ce 15 juillet 2016, ont sacrifié leur vie pour que l’ordre démocratique survive. La Turquie remémore ces actes d’héroïsme durant lesquels la population répondant à l’appel du président de la République, Recep Tayyip Erdogan, a vaincu les chars et autres attaques sanguinaires de l’organisation terroriste.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus