C1 / Exclusion de Manchester City : la décision de la TAS vient de tomber

Exclu de toutes compétitions européennes pour les deux prochaines saisons, Manchester City avait saisi le Tribunal arbitral du sport (TAS), pour faire appel de cette lourde sanction, à lui infligée par L’UEFA. Un appel reçu par le tribunal, qui vient de rendre sa décision : les Skyblues sont blanchis de toutes suspensions en C1.

Dénouement heureux pour Manchester City dans le bras de fer qui l’oppose à l’UEFA. Exclus par l’instance européenne de football des deux prochaines éditions de la Ligue des champions, le Tribunal arbitral du sport (TAS) vient de lever la sanction contre les Skyblues, pour la remplacer par une sanction de 10 millions d’euros.

Le club anglais avait été exclu, en février dernier, par l’instance européenne de football pour les deux prochaines éditions de la Ligue des champions, pour avoir enfreint les règles du fair-play financier et condamné à payer une amende de 30 millions d’euros. Saisi, le TAS a avait examiné l’appel des Citizens, via visioconférence, les 8, 9 et 10 juin dernier,s avant de délibérer, ce jour.

Dans son rapport, le tribunal arbitral a noté que la plupart des violations présumées, signalées par la chambre d’arbitrage de l’organe de contrôle financier des clubs (CFCB) n’étaient pas établies ou étaient désormais prescrites, ce qui a motivé sa décision d’annuler la suspension. Une bonne nouvelle pour Manchester City de Pep Guardiola, qui va pouvoir participer à l’édition prochaine de la C1, le club n’ayant jamais soulevé ce trophée de toute son histoire. Sur leur site, les Citizens se sont félicités de cette décision qui valide « la position du Club et de l’ensemble des preuves qu’il a pu présenter« . « Le Club tient à remercier les membres du panel pour leur diligence et la procédure régulière qu’ils ont administrée« , peut-on aussi lire.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus