Burkina: le parti de Compaoré investit Eddie Komboïgo candidat à la présidentielle

Au Burkina Faso, les investitures se succèdent dans les différents Etats-majors politiques dans le cadre de la présidentielle de novembre prochain. Dimanche, le parti de l’ex-président Blaise Compaoré a investi son candidat Eddie Komboïgo.

Après sa participation manquée de 2015, Eddie Komboïgo sera à nouveau sur la ligne de départ pour briguer la magistrature suprême. C’est la décision issue du congrès du parti, réuni au palais des sports de Ouagadougou dimanche dernier.

« Nous, militants du CDP, désignons et investissons le camarade Eddie candidat à l’élection présidentielle du 22 novembre », a déclaré le premier vice-président du parti, Achille Tapsoba, lisant une résolution adoptée à l’issue du congrès qui a réuni plusieurs milliers de militants.

Cette investiture marque un retour fracassant du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) chassé du pouvoir en 2014 par la rue. Avant Komboïgo, l’opposant Zéphirin Diabré avait été investi la veille. Le chef de l’Etat sortant, Roch Marc Kaboré est lui aussi en lice pour un second mandat à la tête du Burkina.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus