gaetane

Bruxelles: Laurent Gbagbo accélère le processus de son retour à Abidjan

L’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo a introduit une demande de passeport ordinaire auprès de l’Ambassade Ivoirienne à Bruxelles. Cette démarche entre dans le cadre de l’organisation de sa venue en Côte d’Ivoire.

Laurent Gbagbo prépare déjà son retour en Côte d’Ivoire. En attendant le verdict de son procès en appel, l’ancien chef d’état ivoirien a fait, ce mardi 28 juillet 2020, une demande de passeport ordinaire et d’un laisser-passer auprès de l’ambassade de la Côte d’Ivoire aux Bruxelles. Ceci fait suite à plusieurs demandes infructueuses d’établissement d’un passeport diplomatique, auprès du Ministère des Affaires Etrangères à Abidjan.

Selon Koaci, Laurent Gbagbo s’est déplacé lui même auprès de l’Ambassade de Côte d’Ivoire à Bruxelles. «Le Président Laurent Gbagbo compte sur la bonne volonté des autorités ivoiriennes afin qu’il lui soit remis son passeport ou un laisser-passer pour lui permettre de retourner dans son pays, la Côte d’Ivoire », a indiqué l’avocate de Gbagbo, Maître Habiba Touré dans un communiqué cité par KOACI. Le média précise que Laurent Gbagbo remercie d’avance les autorités ivoiriennes pour l’accomplissement de promptes diligences à cette fin.

Laurent Gbagbo candidat à la présidentielle?

Suite à son acquittement le 15 janvier 2019 par la Cour pénale internationale (CPI) à l’issue de son procès pour crimes contre l’humanité, puis et de la levée des conditions restrictives le 28 mai 2020, Laurent Gbagbo est prêt à rentrer en Cote d’Ivoire. Il y a quelques jours, le Front populaire ivoirien (FBI) l’appelait à se porter candidat à l‘élection présidentielle d’octobre 2020.

De son côté, le président Alassane Ouattara, avait déclaré qu’il compétirait en octobre 2020 si Bedie et Gbagbo le faisaient. Et puis le mercredi 22 juillet 2020, Marcel Amon-Tanoh, ex-allié du président actuel Alassane Ouattara et ancien ministre des Affaires étrangères, a annoncé également sa candidature. Pour l’heure, en dépit des ennuis judiciaires que pourrait rencontrer Laurent Gbagbo, il est claire que ce dernier n’attend que son passe-port pour rentrer au pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus