gaetane

Bon à savoir: focus sur le Vitiligo

De nos jours, nous rencontrons certaines personnes, dont une partie du visage ou du corps semble être brûlée. Et oui, ce fait est dû à une maladie de la peau, appelée le vitiligo. Elle est caractérisée par l’apparition de taches blanches et dépigmentées, augmentant en surface et en nombre avec le temps. Il est sans douleurs, mais gênant. Voici un focus sur cette maladie.

Le vitiligo est une maladie, dont les symptômes sont surtout gênants sur le plan esthétique. Les taches ne sont pas douloureuses, ni directement dangereuses pour la santé. La dépigmentation peut être plus ou moins importante, et les taches blanches, de tailles variables. Dans certains cas, les poils ou les cheveux qui poussent à l’intérieur des zones dépigmentées sont également blancs. Le vitiligo n’est ni contagieux, ni douloureux, mais il peut entraîner une détresse psychologique importante.

A Lire Aussi: Bon à savoir : le gombo, plus qu’un légume, un vrai remède contre le diabète, l’asthme, …

Par conséquent, le vitiligo est souvent « minimisé » et est encore insuffisamment pris en charge par les médecins. Or, il s’agit d’une maladie qui a un impact très négatif sur la qualité de vie des personnes atteintes, comme l’a confirmé une étude menée en 2009. Les personnes ayant une peau foncée en souffrent tout particulièrement.

Une crème prometteuse pour le traitement du vitiligo | Smartlab

@: Google

Quelles sont donc les causes de ce mal ?

Les mélanocytes, des cellules présentes dans la peau, produisent le pigment qui donne sa couleur à la peau. Ce pigment provenant des mélanocytes, qui s’appelle la mélanine, est responsable de la pigmentation de la peau, des cheveux et des yeux. La destruction des mélanocytes empêche la production de la mélanine, et les cellules de la peau semblent blanches; on parle alors de vitiligo.

A Lire Aussi: Déshydratation: astuces pour mieux et bien boire de l’eau

On ignore la cause exacte de la perte pigmentaire de diverses parties du corps, mais il pourrait s’agir d’une maladie auto-immunitaire. Cependant, la probabilité d’atteinte est plus élevée chez les personnes qui ont des antécédents familiaux de vitiligo. En outre, le vitiligo est associé aux maladies suivantes : l’anémie pernicieuse, l’hyperthyroïdie, la maladie d’Addison.

Célébration de la journée mondiale du vitiligo ce 25 juin 2019 ...

@:Google

Symptômes et complications

Le vitiligo se manifeste par l’apparition de plaques blanches de forme irrégulière sur le corps ou par divers degrés de dépigmentation. La perte de pigment est généralement constatée d’abord dans les régions suivantes : le visage, les lèvres, les mains, les bras, les pieds.

A Lire Aussi: Les meilleures astuces pour garder sa poitrine toujours ferme

Les autres endroits où des plaques blanches, causées par le vitiligo, peuvent se manifester, incluent : les aisselles, les yeux, les parties génitales, l’aine, le nombril, les narines.

En plus de donner sa couleur à la peau, la mélanine protège aussi la peau contre les effets du soleil. Une absence de pigmentation dans la peau augmente donc le risque de sensibilité au soleil dans les zones touchées. Le vitiligo accroît les risques de coup de soleil et de cancer de la peau.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus