Bénin: toute activité interdite au palais royal de Savalou jusqu’à nouvel ordre

Les activités sont interdites au palais royal de Savalou jusqu’a nouvel ordre. C’est la décision rendue par le tribunal de première instance de deuxième classe de la ville, compte tenu du conflit qui prévaut dans la désignation du nouveau roi.

Le tribunal de première instance de deuxième classe de Savalou a ordonné la fermeture des portes de la cour royale de Savalou. Cette décision est rendue dans le conflit de succession, qui divise les princes de ce royaume. En effet, deux camps antagonistes se disputent le trône pour la succession du roi Gandjègni Awoyo Gbaguidi XIV, décédé le mercredi 29 janvier 2020, des suites d’une longue maladie.

Selon des confidences des membres de la cour royale, rapportées par « 24haubénin », tout a commencé avec la désignation du Vidaho Arsène Ganfon, le 15 mai 2020. L’occupation du trône par ce dernier est contestée par certains de ses oncles.  » Aucun oncle, jusqu’à preuve du contraire, ne peut aller se mettre à genou devant son fils. Je suis son oncle et il y a un autre Ganfon comme moi qui est aussi son oncle« , confie un protagoniste, le prince Evariste Ganfon, qui convoite également le trône.

Pour ce dernier, le prince Arsène Ganfon doit s’éclipser et céder la place à ses aînés. Ce conflit familial, qui risque de créer une guerre fratricide, a poussé le tribunal à mettre sur pied une commission ad hoc de 7 membres, dont 4 de la collectivité concernée et 3, provenant d’une autre collectivité. Ces 3 sages, venant d’une collectivité voisine, devaient siéger en tant qu’observateurs.

Le comité de régence ainsi mis en place conduira le processus de pacification et produira un rapport, qui sera examiné le 21 juillet 2020, par le juge du tribunal d’instance de Savalou. Ce comité peut procéder à la désignation du régent, pour assurer la transition jusqu’à l’élection du prochain roi. Mais en attendant, le tribunal a demandé la fermeture des portes de la cour royale et la cessation de toute activité.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus