gaetane

Bénin – Talon face au peuple vendredi prochain: voici les attentes d’un discours attendu

Le premier magistrat, le président Patrice Talon, s’adressera au peuple béninois le Vendredi 31 Juillet 2020 dans le traditionnel discours à la nation. A quelques heures de ce message, bon nombre de Béninois s’interrogent sur le contenu du discours qui sera délivré dans le cadre des 60 ans d’indépendance du pays.

Le Bénin célébrera ce samedi 1er Août 2020 ses noces de diamant. A quelques heures de cet événement important de la vie de la nation, le peuple béninois est en attente du discours de leur président. Une attente qui vire même à l’impatience.

En effet, en dépit de la situation sanitaire difficile qui a contraint le gouvernement à ranger son programme de manifestations pour annoncer la sobriété des manifestations, le traditionnel message du chef de l’Etat de la veille du 1er Août en dehors du discours à la nation de Décembre sera observé.

Le message de cette année présente un caractère particulier pour certains Béninois et pour cause. Le 1er Août 2020 marque 60 ans d’accession à la souveraineté internationale. 60 ans dans la vie d’un Etat est d’une importance non discutable. Sur un autre pan, le discours est aussi beaucoup attendu du fait de la situation socio-politique délétère du pays. Talon profitera-t-il de ce discours pour calmer les nerfs? Telle est la question que bon nombre de Béninois se posent.

En effet, des compatriotes inquiets se demandent si le discours du vendredi prochain serait teinté des mêmes contenus d’autosuffisance sur les réalisations ou un appel à tout remettre à plat pour donner une nouvelle orientation au pays.

Ils souhaitent pour la plupart écouter un discours futuriste qui redonne l’espérance à un peuple qui désespère de ses dirigeants. Un discours qui donne des projections sur l’avenir et qui constituera un véritable nouvel engagement; un nouveau contrat de justice et de sincérité entre le peuple et ses gouvernants.

Qu’attend le peuple du message du vendredi ?

Loin d’un discours qui aligne des batteries de réalisations dont on s’auto-satisfait, le peuple béninois attend après 60 ans d’errements politiques, un discours qui a plus de contenus. Un discours projection, qui donne des perspectives encourageantes pour les 40 prochaines années.

Ce sentiment d’autant plus que pour bon nombre de concitoyens, les 14 dernières années, le Bénin qui avait pourtant amorcé un bon départ dans les années 90, a entamé une régression avec une gouvernance personnalisée du pouvoir et orientée à la satisfaction des intérêts d’un groupuscule.

Les 60 ans d’accession à la souveraineté internationale doivent constituer un tremplin pour les gouvernants afin qu’ils donnent une orientation nouvelle à la gestion des affaires publiques. Une orientation qui fait du peuple une priorité et le pouvoir un service et non un tremplin pour l’auto-satisfaction.

Par ailleurs, dans un contexte politique très tendu, le Béninois loin des réalisations dont on lui rabat les oreilles chaque année (le 31 décembre étant déjà réservé pour cet exercice), est en attente d’un discours rassembleur, un discours qui projette la lumière sur l’avenir.

Les Béninois attendent surtout d’avoir des réponses sur des questions qui agitent l’opinion nationale notamment l’incertitude qui plane sur l’élection présidentielle de 2021. Si l’opposition sera présente, si les élections seront inclusives, transparentes et justes.

Pour ce qui est du sort des exilés politique, beaucoup de voix se font déjà stridentes pour inviter le chef de l’Etat à créer la surprise. Un pays qui aspire à l’émergence ne doit-il pas changer de paradigme? L’énergie concentrée sur des intrigues politiques et politiciennes qui impactent à coup sûr le développement du pays peut être orientée dans une dynamique de rassemblement et de convergence des forces pour faire propulser le pays dans le concert des nations. Telle est l’attente du peuple béninois du message de son président.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus