gaetane

Bénin: secouée par Adinon le Nerveux, Sessimè appelle Blaaz à la rescousse

La chanteuse Sessimè, choquée par une réaction d’Adinon le Nerveux n’a eu d’autre choix que d’appeler Blaaz à la rescousse.

C’est la guerre des mots depuis ce lundi 20 juillet 2020. Tout a commencé par une brouille entre Sessimè et une fan sur Facebook. Les internautes reprochait à Sessimè d’avoir mal parlé à l’internaute identifiée comme Fifa Aurore. Dans la foulé, le chanteur Adinon le Nerveux s’en est pris à Sessimè qu’il a tenté de rappeler à l’ordre. « Non mais sérieux et y’a personne pour rappeler à Sessimè ou quoi que, quand on est artiste de son envergure surtout avec une large gueule comme celle de « La vache qui rit » et un visage compliqué comme la sienne on dirait Tortue Ninja on ne se permet pas de parler comme ça à une fan », a lancé Adinon sur sa page Facebook dimanche soir. Ce dernier semblait vraiment prêt pour poursuivre le clash avec la Fana Fana Lady.

« On va célébrer un an d’anniversaire de décès »

En réponse au tacle de Adinon le Nerveux, Sessimè indique qu’elle lui permet d’utiliser son nom pour donner un peu de visibilité à son morceau dont le lancement a été annoncé. « J’espère que c’est du lourd et que ce n’est pas comme ce que tu nous proposes habituellement », prévient la chanteuse de « My Praise ». Et d’ajouter avec humour: «Sinon on va rappeler Blaaz! Après le titre « Messe d’enterrement », on va célébrer un an d’anniversaire de décès». La réaction d’Adinon le Nerveux ne s’est pas fait attendre. Il accuse Sessimè d’avoir appelé du renfort.

« Maintenant comme les autres poules mouillées de détracteurs tu appelles de renfort ? Blaaz même te dira que les enfants qui n’ont pas reçu une bonne éducation chez eux c’est moi VODOUNDAHO, je les éduque que ça soit dans la vraie vie ou sur les réseaux sociaux. Allahh! Sur ce, bonne journée. Je suis dans mes djadjaa », a réagi Adinon.

Le méa culpa de Sessimè

Dans l’après-midi du lundi, la chanteuse Sessimè a été à la rencontre de dame Aurore à qui elle s’est excusée pour ses propos jugés déplacés. Un geste salué par les fans qui invitent Sessimè à plus de retenue dans ses réactions sur les réseaux sociaux. Satisfait par les excuses de Sessimè, Adinon Le Nerveux avait également mis la balle à terre: « C’est bon. Laissons Sessimè. Elle a fait la paix avec la dame, passons à autre chose ».

Même si Sessimè a tourné la page de cette mésaventure et pense déjà à son featuring « Diyo » (Change), dont le lancement est prévu pour le vendredi 24 juillet 2020, la guerre des mots continue sur les réseaux sociaux. Cette fois-ci, c’est entre Adinon Le Nerveux et Vano Baby. Et visiblement, la fin n’est pas pour bientôt. Toutefois, pour l’heure, le chanteur Blaaz n’a pas encore réagi à l’appel de Sessimè, pour la célébration d’un an d’anniversaire de décès.

3 commentaires
  1. Anonyme dit

    Posez des questions à Aninon le nerveux, qu’elle est sa chanson que l’on peut fredonner,quels sont les souvenirs qu’il a laissé depuis le début de sa carrière jusqu’à aujourd’hui au benin? Tous les jours il nous défini le mot ( honte) en refusant de se ranger quelque part.. Les gens nous lisent partout ,il est temps qu’on fasse taire les genres de comportements soyez responsables. Nous voulons admirez des talents et non lire des mots de provocations. Et c’est toujours Aninon un vrai nerveux ne fait pas autant de bruit comme toi.. revoyez vous!

  2. Luky dit

    J’invite humblement mon artiste tant préféré Blaaz a ne pas se mêler de cela. Et d’ailleurs, je pense qu’il n’a pas ce temps…
    Blaaz forever !!!
    #SMM

  3. VIVE LA REPUBLIQUE! dit

    Chers artistes béninois. Tout le Bénin veut vous voir très unis et dans l’ambiance. Nous vous invitons à éviter au maximum les clashes entre vous et éviter de vous étaler sur les réseaux sociaux. Je vous en prie, le numérique est bien régulé aujourd’hui pour le bonheur de tout le peuple béninois et certains mots mal placés à l’égard de l’un ou de l’autre pourrit conduire très loin. Aimons nous les uns les autres. C’est notre culture au Bénin. Vos querelles ne nous apportent rien, elles pourraient même nous éloigner de vos produits. Merci chers artistes béninois bien aimés. Beaucoup de courage ! nous vous soutenons.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus