gaetane

Bénin: Léhady Soglo condamné à 10 ans de prison ferme par la Criet pour abus de fonction

L’ancien maire de Cotonou est enfin fixé sur son sort dans le dossier de malversations financières à la municipalité de Cotonou. La Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet) a vidé ce dossier en condamnant Léhady Soglo à 10 ans de prison ferme et 5 millions FCFA d’amende.

Reconnu coupable pour abus de fonction, Léhady Soglo écope de 10 ans de prison ferme, 5 millions FCFA d’amende. Selon La Nation, Il est aussi condamné au payement de la somme de 267,005 millions FCFA à titre de dommages et intérêts. Il faut souligner que Léhady Soglo, fils de l’ancien président Nicephore Soglo a été relaxé au bénéfice du doute pour des faits de détournement de dernier publics et de corruption dans la passation des marchés publics. En exil depuis plus de 02 an, il a été condamné par défaut avec un mandat d’arrêt international décerné à son encontre .

Farouche opposant au régime de Patrice Talon, Léhady Soglo a dû prendre la clé des champs suite à l’éclatement de ce dossier de malversations financières. Tout a commencé par une audition dirigée par Modeste Toboula, Préfet du Littoral au moment des faits. Sentant son arrestation, le fils de l’ancien président de la République s’est exilé en France. Il avait expliqué que l’option d’exil n’est pas une façon pour lui de fuir la justice. Il dit avoir agi ainsi pour se protéger, car il n’aurait pas confiance à l’équité de la justice de son pays sous le régime en place.

1 commentaire
  1. Tokounon dit

    Je valide la cour! Tchin

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus