Patrice Talon, président de la République du Bénin. @Présidence du Bénin

Bénin: il marche de Glazoué pour Cotonou pour exiger un 2ème mandat à Patrice Talon

Le vendredi 24 juillet 2020, un jeune béninois identifié comme Ghislain Assogba a entamé une marche de Glazoué pour Cotonou. A travers cet acte, il entend exiger un deuxième mandat du président Patrice Talon.

Depuis quelques semaines, des voix s’élèvent pour susciter un deuxième mandat du président Patrice Talon. Mais loin des conférences de presse, déclarations et ou appels tous azimut sur les réseaux sociaux, le citoyen béninois Ghislain Assogba sort du commun. Pour se faire entendre par le président Patrice Talon, il a entamé ce 24 juillet 2020 à 17 heures, une marche de Glazoué pour Cotonou. Il s’agit d’un challenge dont l’objectif est de venir exiger un deuxième mandat pour le Président Patrice Talon.

« Sur mon trajet, j’ai pu obtenir 101 signatures de jeunes hommes et femmes épris de paix et de démocratie sur ‘’une page de pétition’’. Ils ne veulent qu’une seule chose : le président Talon doit revenir en 2021 », a expliqué Ghislain Assogba sur sa page Facebook. Le vendredi, le marcheur a quitté Glazoué pour Dassa-Zoumè avant d’entamer sa deuxième journée de marche devant la mairie de Dassa-Zoumè à 9 heures du samedi 25 juillet 2020. Aux dernières nouvelles, il est déjà à Bohicon ce dimanche 26 juillet 2020. Reste à savoir s’il se fera entendre par le président Patrice Talon, qui avait déjà promis au peuple béninois, un mandat unique. La question reste, pour l’heure posée.

L’image contient peut-être : une personne ou plus, personnes debout, personnes qui marchent et plein air

L’histoire se répète…

Au Bénin, ce n’est pas pour la première fois, qu’une personne décide de marcher pour se faire entendre. Pour rappel, pour le premier mandat du président Patrice Talon, le citoyen Idrissou Soulé s’était donné comme défi de parcourir en six jours près de 500 km à pied de Parakou à Porto-Novo. Son objectif était de pourvoir assister à l’investiture du Président Patrice Talon le 06 avril 2016.

A l’époque, il fut bien récompensé lors d’une cérémonie fort simple mais empreinte de solennité. En effet, le maire de Parakou, Karimou Souradjou entouré de certains conseillers municipaux, avait offert une moto dame de marque « Haojoue » et une enveloppe financière au sieur Soulé Idrissou.

3 commentaires
  1. amelagbe dit

    il peut marcher de Glazoue en enfer…
    Le regime Talon est un cancer qu’il faut extirper du Benin et au plus tot!
    Il ferait mieux de chercher un travail dans le desert d’emplois sucite par Talon

    1. george dit

      En quoi ça te gene si un citoyen decide de marcher. Ferme vos bouche .
      Patrice Talon 10 ANS

  2. L. ABOUDOU dit

    Heureusement ou malheureusement, aucune voie ne mène de Glazoue en enfer.
    Il y a à mon humble avis, 2 formes de CÉCITÉ : celle du corps et la plus dangereuse, CELLE DE L’ÂME.

    La réélection du Président TALON n’est pas mon problème. L’absence de ma seule et pauvre voix ne lui causera aucun tort le moment venu.

    Je voudrais poser une petite question à tous ceux qui liront ce texte.

    Pour soulager ceux qui ont la prétention d’être intelligents et avisés en tout chose dans ce pays, ADMETTONS QUE LE PRÉSIDENT TALON SOIT COUPABLE DE TOUS NOS MAUX (1) !

    Voyons avec OBJECTIVITÉ SES RÉALISATIONS EN 5 ANS (2) !

    MA QUESTION : “Où selon vous, le Bénin serait après 60 ans d’indépendance si TOUS CE QUI L’ONT PRÉCÉDÉ avaient essayé de faire un peu comme lui ?”

    Par sûrement À LA TRAÎNE DE L’HUMANITÉ COMME NOUS LE SOMMES.

    Les burkinabés traitent LES BÉNINOIS DE MANGEURS DE TITRES (GROS FRANCAIS INUTILE, DOCTEUR EN TOUS MAIS SANS POUVOIR FAIRE AVANCER LEUR PAYS D’UN CENTIMÈTRE).

    Autre insulte d’ivoiriens :
    Le béninois est raffiné et dit: “LA BANANE.”
    l’Ivoirien n’est pas raffiné et dit: “LE BANANE.”
    Mais entre le Bénin et la Côte d’Ivoire, QUI EN PRODUIT PLUS ?

    Je voudrais que nous béninois, essayons de nous affirmer chacun dans ce que nous appris individuellement que de nous croire EXPERT dans ce que font les autres.

    Quant au Président TALON, vous avez reçu UN MANDAT DU PEUPLE BÉNINOIS.
    Ne ce serait- il pas bon selon vous de former UN GOUVERNEMENT DE 10 MILLIONS DE MEMBRES ?
    Comme ça, tous vos compatriotes désoeuvrés et inutilement bavards auront quelque chose et vous ne serez plus trop critiqué.
    WALAÏ ! ESSAYEZ ÇA !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus