gaetane

Bénin: hospitalisé à Paris, Luc Atrokpo distingué « Meilleur acteur de développement » à Abidjan

Ce lundi 27 juillet 2020, le nouveau Maire de la ville de Cotonou, président de l’Association nationale des communes du Bénin (Ancb), a été distingué à Abidjan. Hospitalisé en France, il s’est fait représenter pour la réception du prix « Meilleur acteur de développement ».

Les mérites du Maire Luc Atrokpo sont reconnus au-delà des frontières béninoises. Il a reçu ce lundi, le prix du « Meilleur acteur de développement ». Ce prix lui a été décerné à Abidjan, en Côte d’Ivoire par Ivoire Prestige Service Communication (IPS-COM).

Hospitalisé à Paris, le Maire de la ville de Cotonou s’est fait représenter à la cérémonie de remise de prix par Samuel Akindes, Chef du 12è arrondissement de Cotonou. Au nom du Maire, Samuel Akindes a remercié les initiateurs du prix. Il a réaffirmé l’engagement du Maire à travailler d’avantage pour le rayonnement des communes béninoises.

Distinction de Luc Atrokpo à Abidjan
Distinction de Luc Atrokpo à Abidjan
@FBB

Luc Atrokpo ou l’édifice de Cotonou…

Le mardi 09 juin 2020, Luc Atrokpo, nouvel édile de Cotonou, homme d’expérience très averti des questions de décentralisation, avait décliné ses priorités pour la capitale économique du Bénin. Maire de la ville carrefour Bohicon pendant plus de 14 ans, président de l’Union des communes du Zou (Ucoz) et président de l’association nationale des communes du Bénin (Ancb), Luc Sètondji Atrokpo n’a plus rien à prouver. Pour cette 4e mandature de la décentralisation, son pragmatisme et sa compétence ont milité en sa faveur pour être plébiscité par son parti, l’Union progressiste (UP) pour impulser à Cotonou le développement tant attendu.

«Chacun de nous doit honorer son mandat de sorte que nous puissions trouver des solutions concrètes et appropriées aux attentes légitimes des populations de la ville de Cotonou », avait rassuré Luc Atrokpo dans son discours d’investiture. Pour lui, que ce soit l’assainissement, l’administration, les services sociaux, la santé, l’éducation, la culture, le sport, les services marchands, les gares routières, la diplomatie municipale, aucun secteur ne sera épargné dans son vaste programme d’action municipale.

Pour y parvenir, Luc Atrokpo disait vouloir compter sur le dévouement du personnel et la collaboration des forces sociales de la Municipalité. Vivement qu’il recouvre la santé pour remplir cette nouvelle page qui s’ouvre pour la ville de Cotonou. Aux dernières nouvelles, un arrêté préfectorale invite le premier adjoint au maire à assurer son intérim.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus